logo article ou rubrique
Voici les textes des CM2 de l’école du...

Voici les textes des CM2 de l’école du Suran

Article mis en ligne le 20 décembre 2019

par VILLEREVERSURE CM2

Le Petit Chaperon rouge

Une petite fille (mignonne, jolie) se rend au chevet de sa grand-mère (vieille) malade pour lui apporter une galette et un petit pot de beurre (mmm). Elle croise la route du loup avec qui elle discute (Bla Bla). Le loup se rend chez la (vieille) grand-mère qui lui explique comment ouvrir la porte. Le loup (essaye d’ouvrir la porte et) entre et dévore la grand-mère (très malade) puis attend la petite fille (mignonne, jolie). Après un jeu célèbre de questions-réponses, le loup dévore (enfin) la petite fille.
Tugra

La Barbe bleue

Il s’agit d’un seigneur qui grâce à ses richesses, trouve (marante, modeste) épouse à qui il laisse le soin de la maison (vielle et abandonné). Au cours d’une absence, il lui confie les clés du domaine (lointain) et lui défend formellement l’accès à un petit cabinet. La jeune femme ne résiste pas à la tentation et ouvre le cabinet dans lequel elle découvre les corps des précédentes épouses de Barbe bleue. A son retour, par magie, Barbe bleue découvre que son épouse (devant le cabinet) n’a pas tenu sa promesse. Elle échappe de peu à la mort que lui prédit son mari grâce à l’arrivée de ses deux (merveilleux) frères. La jeune femme s’en sort (de justesse) et hérite de la fortune de Barbe bleu.

Cameron

Le petit chaperon rouge

Une petite fille (mignonne) se rend au chevet de sa grand-mère (très vieille) malade pour lui apporter une galette et un petit pot de beurre (Miam miam). Elle croise la route du loup avec qui elle discute. Le loup (très malin) se rend chez la grand-mère (qui ne se doute de rien) qui lui explique comment ouvrir la porte. Le loup (bien affamé !) entre et dévore la grand-mère puis attend la petite fille. Après un jeu célèbre de questions-réponses, le loup dévore la petite fille (la pauvre petite !).

Lucile

Cendrillon ou la petite pantoufle de verre

Cendrillon doit subir la cruauté de sa (hideuse et méchante) belle-mère et de ses demi-sœurs (elles sont vraiment pires que leur mère). Le (gentil, magnifique et beau) prince du royaume cherchant une épouse organise des (somptueux) bals. Cendrillon est interdite de bal (pas de chance) et ses demi-sœurs en profitent pour se moquer d’elle (elles sont vraiment très méchante). Mais la marraine de Cendrillon lui apparaît (ouf heureusement qu’elle est là) et grâce à la magie lui permet de se rendre au bal (trop bien) à la condition qu’elle revienne avant minuit (elle est nulle cette condition !). Elle s’exécute mais le lendemain, elle oublie l’heure, (oh mon dieu !) doit quitter précipitamment le bal (oh non !) et perd une de ses chaussures (la catastrophe !). Le prince s’en servira pour retrouver (la belle et gentille) Cendrillon et se marier avec elle (quelle belle fin heureuse).
Coline

Le Petit Chaperon rouge

Une petite fille (belle est intelligente) se rend au chevet de sa grand-mère malade (qui est vieille et laide) pour lui apporter une galette et un petit pot de beurre. Elle croise la route du loup (qui n’a pas mangé depuis deux semaines) avec qui elle discute. Le loup se rend chez la grand-mère qui lui explique comment ouvrir la porte. ( Il ne réfléchit même pas deux secondes et) le loup entre et dévore la grand-mère (il a encore faim) puis attend la petite fille (qui est en train de trainer). Après un jeu célèbre de questions-réponses, le loup dévore la petite fille.
Elif

Le Maître chat ou le chat botté

A la mort de leur père, ses fils (pas très contents) se divisent ses biens : l’aîné obtient le moulin, le second, l’âne et le dernier, le chat (qui est intelligent). Se croyant le plus mal loti, le dernier (il n’a pas aimé le chat) se désespère. Mais le chat lui demande une paire de botte et un sac avec lequel il va chasser. Le chat apporte ce qu’il chasse au roi en précisant que c’est de la part du marquis de Carabas (Ce n’est pas bien de mentir !). Le marquis de Carabas rencontrera ensuite le roi et sa fille (qui est belle). Puis le chat offrira au marquis des terres ainsi qu’un immense château (fort est célèbre) dont il aura mangé le propriétaire. Ainsi le plus jeune fils deviendra le gendre du roi (car il sera riche est puissant).
Durak

La Belle au bois dormant

Dans un royaume (très lointain,) on célèbre (le très grand et très majestueux) baptême de la jeune princesse. Pour cela on invite des (des méchantes et grandes) fées qui feront (pas de chance !) chacune un don à la princesse. Mais une vieille fée oubliée jette pour se venger (un gros ogre fatiguée) un sort à l’enfant avec une gosse méchante araignée : elle se piquera avec un rouet et mourra. Heureusement la dernière fée (mourra car la mamie loup vas la manger) le sort en un sommeil de cent ans. Le château s’endort donc pendant cent ans et est ramené à la vie par un jeune prince.
Mailys
Le Petit Chaperon rouge

Une petite fille (très seule) se rend au chevet de sa grand-mère malade (et fatiguée) pour lui apporter une galette (aux pomme) et un petit pot de beurre. Elle croise la route du loup (méchant et féroce) avec qui elle discute. Le loup se rend chez la grand-mère (vielle) qui lui explique comment ouvrir la porte(en bois). Le loup entre (dans la maison) et dévore la grand-mère puis attend la petite fille. Après un jeu (entièrement) célèbre de questions-réponses, le loup dévore la (pauvre) petite fille.
Kévin

Le Petit Chaperon rouge

Une (mignonne) petite fille se rend au chevet de sa grand-mère(très très très) malade pour lui apporter une (bonne) galette et un (bon) petit pot de beurre. Elle croise la route du (très très grand) loup avec qui elle discute (trèèèès longtemps). Le loup se rend chez la (très vieille) grand-mère qui lui explique comment ouvrir la porte. Le loup entre et dévore la grand-mère (miam miam) puis attend la petite fille. Après un jeu célèbre (attention très célèbre) de questions-réponses, le loup dévore la petite fille (miam meilleur que la vieille tout fripée.
Arthur

Le Petit Chaperon rouge

Une petite fille (gentille) se rend au chevet de sa grand-mère malade pour lui apporter une galette (une galette au fromage pourri) et un petit pot de beurre (à la cacahuète). Elle croise la route du loup(le grand méchant loup par conte il ne sent pas bon) avec qui elle discute.(pour parler) Le loup se rend chez la grand-mère (ville)qui lui explique comment ouvrir la porte (pas avec la tête). Le loup (entre dans la maison) entre et dévore (aie aie aie) la grand-mère puis attend la petite fille (le petit chaperon rouge). Après un jeu célèbre de questions /réponses, le loup dévore la petite fille (la petit fille dit non !!)
Malo

Le Petit Chaperon rouge

Une petite fille (bien élevée) se rend au (grand et majestueux) chevet de sa (vieille) grand-mère malade pour lui apporter une (délicieuse) galette et un petit pot de beurre. Elle croise la route du loup (qui avait un énorme appétit) avec qui elle discute. Le loup se rend chez la (vieille) grand-mère qui lui explique comment ouvrir la porte. Le loup entre et (avec un gros appétit) dévore la grand-mère puis attend la petite fille. Après un (super) jeu (très) célèbre de questions-réponses, le loup (affamé) dévore la petite fille (qui était meilleure que tout).

Mathis

Le Petit Chaperon rouge
Une petite fille se rend au chevet de sa grand-mère malade (d’une très grande maladie) pour lui apporter une galette et un petit pot de beurre (très bon) .Elle croise la route du (grand méchant) loup avec qui elle discute. Le loup se rend chez la grand-mère qui µlui explique comment ouvrir (la grande porte) porte. Le (grande méchant) loup entre et dévore la grand-mère puis attend la petite fille. Après un (grand) jeu célèbre de questions-réponses, le loup dévore la petite fille (d’une seule bouchée).
Timothée

Le Petit Chaperon rouge

Une petite fille (très gentille) se rend au chevet de sa grand-mère (très belle et plein d’amour) malade pour lui apporter une galette (au chocolat et à la vanille) et un petit pot de beurre (salé). Elle croise la route du loup (très méchant) avec qui elle discute (très longtemps). Le loup se rend chez la grand-mère (vieille) qui lui explique comment ouvrir la porte (vraiment abimée. Le loup (avec des griffes de lion) entre et dévore la grand-mère (pas inquiète) puis attend la petite fille (qui est très belle). Après un jeu célèbre de questions-réponses, le loup (très malin) dévore la petite fille (qui amenait gentiment à manger à sa grand-mère).

Lyna

Cendrillon ou la petite pantoufle de verre

Cendrillon doit subir la cruauté de sa belle-mère (pas de chance) et de ses demi-sœurs (laide et cruelles). Le prince (beau et soigneux) du royaume cherchant une épouse organise des bals (ça à l’air intéressant). Cendrillon est interdite de bal (trop nul) et ses demi-sœurs en profitent pour se moquer d’elle (vraiment pas cool). Mais la marraine de Cendrillon lui apparaît et grâce à la magie (intéressant) lui permet de se rendre au bal à la condition qu’elle revienne avant minuit (ouf sauvée !). Elle s’exécute mais le lendemain, elle oublie l’heure (mince) et doit quitter précipitamment le bal,(encore une fois) et perd une de ses chaussures(oh non). Le prince s’en servira pour retrouver Cendrillon et se marier avec elle.

Manon

Le Petit Chaperon rouge

Une petite fille se rend au chevet de sa grand-mère malade (méchante et fatiguée) pour lui apporter une galette (bien jaune fait à partir d’œufs de poule) et un petit pot de beurre. Elle croise la route du loup (méchant) avec qui elle discute (et lui indique l’endroit où vit sa grand-mère et soudain). Le loup se rend chez la grand-mère qui lui explique comment ouvrir la porte. Le loup (tous content) entre et dévore la grand-mère puis attend la petite fille. Après un jeu célèbre de questions-réponses, le loup dévore la petite fille.

Filiz

Cendrillon ou la petite pantoufle de verre

Cendrillon doit subir la cruauté de sa belle-mère (horrible) et de ses demi-sœurs (qui sont aussi idiotes que leur mère). Le prince du royaume cherchant une épouse (jolie intelligent et gentille) ses demi-sœurs en profitent pour se moquer d’elle. Mais la marraine (bienveillante) de Cendrillon lui apparaît (pouf !) et grâce à la magie lui permet de se rendre au bal à la (seule et unique) condition qu’elle revienne avant minuit. Elle s’exécute mais le lendemain, elle oublie l’heure, doit quitter précipitamment le bal, et perd une de ses chaussures (quel drame !). Le prince (désespéré) s’en servira pour retrouver Cendrillon et se marier avec elle. (Quelle fin heureuse !) .
Louna

Le Petit Chaperon rouge(bien vif)

Une petite fille(mignonne à en mourir) se rend au chevet de sa grand-mère malade(vieille pleine de rides) pour lui apporter une galette(m m m que c’est bon) et un petit pot de beurre(bien gras). Elle croise la route du loup (gris) (hou j’ai peur) avec qui elle discute (bla bla bla ). Le loup se rend chez la grand-mère qui lui explique comment ouvrir la porte (pac pic pac j’en suis presque). Le loup entre et dévore la grand-mère (miam que c’est bon !) puis attend (patiemment) la petite fille. Après un jeu (très) célèbre de questions-réponses, le loup dévore la petite fille(bien meilleurs et bien plus savoureuse ).

Mélusine

Le Petit Chaperon rouge

Une petite fille (mignonne et belle) se rend au chevet de sa grand-mère malade (vieille et les lunettes au bout du nez) pour lui apporter une galette et un petit pot de beurre (miam). Elle croise la route du loup (malin et méchant) avec qui elle discute. Le loup se rend chez la grand-mère qui lui explique comment ouvrir la porte (rouillée et tout cassée). Le loup entre (dans la vieille maison dont le nettoyage a pas été fait depuis longtemps) et dévore la grand-mère (avec du mal) puis attend (en imitent la grand – mère) la petite fille. Après un jeu célèbre de questions-réponses (que le loup connait bien), le loup qui avait réussi son coup) dévore la petite fille.

Emie

Cendrillon ou la petite pantoufle de verre

Cendrillon doit subir la (grande) cruauté de sa belle-mère et de ses (méchantes et bien laides) demi-sœurs. Le (beau et gentil) prince du royaume cherchant une (jolie pas comme ses demi-sœurs) épouse organise des (grands) bals. Cendrillon est interdite de bal et ses (méchantes et bien laides)(en plus il y en a une qui a une grosse verrue et elles ont pas de cerveau) demi-sœurs en profitent pour se moquer d’elle. Mais la (gentille et jolie) marraine (pas comme ses demi-sœurs) de Cendrillon lui apparaît et grâce à la (grande) magie lui permet de se rendre au bal à la condition qu’elle revienne avant minuit. Elle s’exécute mais le lendemain, elle oublie l’heure, doit quitter précipitamment le (grand) bal, et perd une de ses (très belle) chaussures. Le (très beau et mignon) prince s’en servira pour retrouver (la belle) Cendrillon et se marier avec elle.
JULES

Le Petit Poucet

Un bûcheron et sa femme vivent de manière misérable. N’ayant plus de quoi nourrir leurs sept enfants, le couple décide de les abandonner. Mais le cadet a entendu la conversation. Le lendemain, il ramasse des cailloux blancs et les sème tout au long du chemin. Les parents revenus à la maison se lamentent d’avoir abandonné leurs enfants. Surprise ! Les (grands) enfants reviennent. Mais de nouveau la disette sévit et les parents abandonnent les enfants. Petit Poucet n’a eu le temps que de conserver du pain afin de reconnaître le chemin. Et le pain a été mangé par les oiseaux. Voilà les sept (grands) enfants seuls dans la forêt.
Ils découvrent une (vieille) et laide) maison mais il s’agit de la maison d’un ogre (tout poilus, barbus et pleins de boutons). Sa femme les accueille mais l’ogre les découvre et veut les manger (tout crus et vivants). Son épouse le fait patienter et fait coucher les (grands) enfants (en slip) dans la même chambre (toute puante) que ses sept filles. Poucet échange son bonnet et ceux de ses frères avec les couronnes des sept filles. Le stratagème fonctionne car l’Ogre pendant la nuit, ne pouvant résister vient égorger ce qu’il croit être les sept garçons. Petit Poucet et ses frères s’enfuient. Le lendemain l’Ogre part à la recherche des (grands) enfants chaussé de ses bottes de sept lieues. Il s’endort (en slip et en chaussette) près de leur cachette. Petit Poucet s’empare de ses bottes et accomplit des exploits puis il rentre chez ses (grands) parents ...
VICTORIAN

Le Petit Chaperon rouge

Une petite fille (très mignonne) se rend au chevet de sa grand-mère (vieille et fripée) malade pour lui apporter une galette (très bonne et encore chaude) et un petit pot de beurre. Elle croise (par malheur) la route du loup avec qui elle discute (tout le long du trajet). Le loup (méchant et cruel) se rend chez la grand-mère qui lui explique (malheureusement) comment ouvrir la porte (en chêne). Le loup (affamé) entre et dévore la grand-mère (miam slurp miam) puis attend la petite fille (le petit chaperon rouge). Après un jeu célèbre de questions-réponses, le loup (tout gris et tout poilu) dévore la petite fille (et toute les deux, finissent dans les flammes de l’enfer).

ZOE

Le Petit Chaperon rouge

Une (belle) petite fille se rend au chevet de sa grand-mère malade pour lui apporter une galette (trop cuite) et un petit pot de beurre (très salé). Elle croise (sur le chemin) la route du loup (tout poilu) avec qui elle discute (de tout et n’importe quoi). Le loup (tout poilu) se rend chez la grand-mère qui lui explique comment ouvrir (avec ses mains et non pas avec ses pieds) la (vieille) porte. Le loup entre et dévore (avec du sucre) la (vieille) grand-mère puis attend (avec impatience) la petite fille. Après un (grand) jeu célèbre de questions-réponses, (très rigolo) le loup (tout moche) dévore (aussitôt) la petite fille (très belle).

KLERVIE


Plan du site Contact Espace rédacteurs squelette RSS

2018-2021 © Ateliers d’écriture courte sur Internet - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.9
Hébergeur : Académie de Lyon.